Credit immobilier : informations et conseils

Home Credit immobilier : informations et conseils

Vous avez besoin d’un logement et n’avez pas suffisamment d’argent pour l’acquérir ? Vous rêvez de devenir propriétaire de votre logement mais n’avez pas suffisamment de capital pour effectuer un tel investissement ? Vous désirez investir dans l’immobilier ? Vous désirez acheter un logement et jouer sur des effets de levier ?
Contracter un crédit immobilier est la meilleure chose à faire !

Définition du crédit immobilier

Le crédit immobilier est un emprunt relatif à l’immobilier, et qui vous est proposé par une banque ou par un établissement de crédit spécialisé. Il ne concerne en effet que les achats d’immobiliers. Il peut s’agir de votre résidence principale comme d’une résidence secondaire : les crédits immobiliers n’ont en effet comme seule condition que de porter sur un bien immobilier.
De plus en plus courants, les prêts immobiliers sont aujourd’hui remis en échange de la présentation d’un compromis de vente. Ils engagent souvent le futur propriétaire du logement, l’immeuble étant en effet une garantie du bon recouvrement de la dette.

Les types de crédit immobilier

Il existe plusieurs types de crédit immobilier, chacun dépendant de la situation dans laquelle se situe l’emprunteur :

  •   le prêt à taux Zéro : si vous souhaitez acheter votre résidence principale, ce prêt est celui qu’il vous faut ! En France, le crédit immobilier est en effet aidé par le gouvernement qui, à l’aide du prêt à taux zéro, vous apporte une base pour emprunter. Ce type d’emprunt est plafonné et est soumis à diverses contraintes.
  • le prêt à l’accession social (PAS) : disponible en France, c’est un nouveau crédit règlementé, qui permet à l’emprunteur de bénéficier de taux d’intérêts réduits. Il s’élève au minimum à 4000€ et permet également à son bénéficiaire de toucher l’APL (Aide Personnalisée au Logement).
  • le Plan Epargne Logement (PEL) et le Compte Epargne Logement : ce sont des plans d’épargnes qui sont offerts par les organismes financiers en France et sécurisent le crédit. Il s’avère également intéressant d’un point de vue fiscal lorsque leur bénéficiaire désire souscrire à un crédit immobilier.
  • le crédit relais : également appelé « crédit achat-revente », ce crédit particulier offre la possibilité à un acheteur d’acheter un logement tout en vendant son ancien logement, sans que la vente de cet ancien logement n’ait été réalisée. La banque lui prête alors une somme qui équivaut à 80% du logement qu’il met en vente.
  • le crédit pass travaux qui permet de bénéficier d’une somme d’argent pour réaliser ses travaux sur son bien immobilier, et ce à un taux préférentiel.
  •  enfin, le crédit immobilier plus général qui, bien qu’encadré par la loi, dépend d’un établissement financier à un autre. Ses variables peuvent changer en fonction de chaque individu : le taux, les conditions de prêt et les commissions varient ainsi selon l’établissement et l’emprunteur.

Le crédit immobilier et la loi

En France, le crédit immobilier est très encadré par la loi. Ainsi, les crédits immobiliers sont soumis à la loi Scrivener (loi n°79.596 du 13 juillet 1979) mais également à la loi Neiertz (loi n°89-1010 du 31 décembre 1989). Ces deux textes reprennent les modalités du cérdit immobilier en France. Ils sont également repris par le Code de la Consommation, articles L.312-1 et suivants.