Le credit a taux zero (devenu pret a taux zero plus)

Le prêt à taux zéro concerne toute personne achetant pour la première fois un logement qui deviendra sa résidence principale. Les conditions d’obtention de ce prêt sont nombreuses, et le prêt à taux zéro est plus une aide à l’emprunt qu’un prêt en lui-même : il ne peut en effet s’élever qu’à 20% au maximum du bien immobilier convoité.
Depuis janvier 2011, le Prêt à Taux Zéro a été remplacé par le Prêt à Taux Zéro Plus.

Le Prêt à Taux Zéro Plus (PTZ +)

Il s’agit d’une version « améliorée » du prêt à taux zéro standard, permettant à un plus grand nombre de ménages d’en bénéficier. Il intègre également un aspect géographique permettant de favoriser les régions où peu de gens s’installent.
Le but du Prêt à Taux Zéro Plus est multiple :
– rendre les centres-villes des zones rurales plus dynamiques ;
– mettre en avant le neuf dans les communes où beaucoup de ménages cherchent à s’installer ;
– mettre en avant les logements les plus respectueux de l’environnement.

L’origine du Prêt à Taux Zéro Plus

Le Prêt à Taux Zéro a été mis en place par le gouvernement afin de favoriser l’achat de biens immobiliers. Il met ainsi à leur disposition un emprunt, limité mais avec des conditions de remboursement préférentiels (un taux d’intérêt de 0% !). Son successeur, le Prêt a Taux Zéro Plus, répondait à la crise immobilière en axant l’achat de biens immobiliers sur les régions comptant le moins de demandes de logements.

Les caractéristiques du Prêt à Taux Zéro Plus

Les principales caractéristiques de ce prêt à taux préférentiel est :

  • il vous permet de bénéficier d’une somme d’argent sans aucun taux d’intérêt
  • seuls les personnes achetant un bien immobilier pour la première fois peuvent en bénéficier
  • aucune condition de ressource n’est nécessaire
  • il ne peut excéder 20% du montant total du prêt, et doit donc être cumulé avec d’autres types d’emprunt (crédit bancaire immobilier, PEL…)

7 critères pour déterminer votre Prêt à Taux Zéro Plus

Le PTZ+ est un prêt immobilier « d’accompagnement », c’est-à-dire qu’il ne peut supporter à lui tout seul votre investissement. Son montant varie en fonction des critères suivants :

  • le type de logement (neuf ou ancien) ;
  • les ressources de l’occupant, comprenant leur salaire mais également leurs ressources financières ;
  • le coût total de l’opération immobilière, incluant les différentes taxes et les éventuels frais de notaire ;
  • le nombre de personnes constituant le ménage, et qui, à terme, logeront dans le bien immobilier acheté ;
  • la zone géographique dans lequel se situe le logement (la France est divisée en 4 zones géographiques : A, B1, B2 et C) ;
  • les performances énergétiques du logement visé, c’est-à-dire si le logement acheté est plus ou moins écologique ;
  • l’appartenance du logement à un organisme habitation à loyer modéré. En effet, le montant du Prêt à Taux Zéro Plus est majoré de 5% s’il s’agit de l’achat d’un appartement ayant été un HLM.

Les bénéficiaires du Prêt à Taux Zéro Plus

Le Prêt à Taux Zéro Plus concerne :

  • en exclusivité toutes les personnes n’ayant jamais acheté un logement ou un bien immobilier (on les appelle les « primo-accédants ») ;
  • les personnes étant titulaires d’une carte d’invalidité et ne pouvant exercer un emploi ;
  • les personnes bénéficiant d’allocations « adulte handicapé » ou d’éducation spéciale ;
  • les personnes ayant été victimes d’une catastrophe qui a donné lieu à la destruction de leur logement initial (les catastrophes naturelles, les tempêtes, les catastrophes technologiques et les expropriations d’urgence en font partie).



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles Cette page a été notée 1 fois avec une moyenne de 5,00 sur 5. Vous pouvez vous aussi la noter.
Loading...Loading...

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *